L’avion sanitaire, équipement et logistique

Au fil des années, la technologie de la médecine a évolué à une vitesse incroyable. Le monde médical s’est à peu près adapté à toute forme de condition et aujourd’hui, cet univers n’est plus figé aux bâtiments hospitaliers, mais s’est libéralisé avec les matériaux médicaux portables qui s’adaptent facilement aux engins de transport. Actuellement, c'est surtout dans le domaine des rapatriements et évacuations sanitaires que cette technologie est utilisée et il n’est pas rare qu’on entende parler d'ambulances aériennes, d’avion sanitaire ou même de  "jet ambulance."

Dans un cadre général, ces outils médicaux sont devenues des alliés indispensables afin de soigner et stabiliser les patients transportés en urgence dans un établissement hospitalier et font partie du quotidien des médecins et des malades itinérants. L’importance des avions sanitaires est capitale, car ils sont les garants du suivi médical d’un patient depuis son lieu de séjour vers l'hôpital. Des équipements spécifiques de pointe, un équipage professionnel et une logistique très étudiées sont des conditions essentielles à l'utilisation de ces appareils, car leur mission consiste à prodiguer des soins intensifs et à acheminer les patients sains et saufs dans les meilleurs conditions

L’avion sanitaire, équipement et logistique

Les avions sanitaires

Tout comme les ambulances terrestres, les appareils aériens dotés d’équipements médicaux sont préparés d’une façon unique pour recevoir et transporter le malade depuis un établissement (ou d’une zone quelconque) vers une destination de prise en charge. Durant le trajet, beaucoup d’éléments sont pris en compte (comme la pression de l'air, le comportement aérodynamique) et sont adaptés aux standards internationaux au même titre que les hôpitaux. Même si l’environnement aérien n’est pas parfaitement adéquat pour effectuer une quelconque opération, le personnel médical spécialisé intervient immédiatement grâce aux équipements d’urgence en cas de complications. C’est d’ailleurs grâce à leur technologie que les avions sanitaires - appelés également avions ambulances ou avions médicalisés - sont plus aptes à acheminer les malades par rapport aux autres moyens de transport. De même, c’est un critère qui différencie également le rapatriement sanitaire par avion de ligne de celui par avion médicalisé - conçu avec une logistique unique, des matériaux spécifiques et un personnel qualifié.

L’équipement

Pour commencer, un avion sanitaire dispose d’un équipement standard relatif aux missions sanitaires soit : des médicaments, une unité de soins intensifs Lifeport avec matelas coquille et système de chargement de patient, un réservoir d’oxygène centralisé (mini. 6000 litres) et réservoir supplémentaire en option, un moniteur de transport avec soins intensifs multiparamètres, un respirateur artificiel pour les modes de respiration complexes, un électrocardiographe multifonction 12 canaux, un oxymètre de pouls et un analyseur de sang portable, un défibrillateur, un système de surveillance compact, du matériel de perfusions, des appareils de réanimation, des seringues, des trousses de premiers secours, etc. Ensuite, il est équipé également d’une installation conforme à la pathologie du malade qui doit être transporté. Tous ces équipements prennent une place spécifique dans l’enceinte de l’appareil pour ne pas encombrer les interventions et les traitements qu'effectuent les médecins. En général, les avions sont conçus avec des cabines spacieuses où des civières et des espaces pour l'équipement sont installés spécifiquement pour laisser le personnel et le patient voyager dans une ambiance sereine et calme.

L’équipage

Un malade transporté doit constamment être suivi par des professionnels et pas n’importe lesquels. Nos médecins et infirmiers spécialisés sont également formés en médecine aéronautique. Il est à souligner qu’une intervention à haute altitude, en mouvement et dans un espace moins spacieux qu'une salle d'opération n’est pas une tâche banale qui peut être effectuée par un médecin non formé dans ce domaine. En effet, une certaine habileté à intervenir dans des situations d’urgence à une altitude de 12.200 mètres est nécessaire. En outre, des connaissances dans le domaine de la pression à haute altitude sont également fondamentales, les avions sanitaires possédant la technologie nécessaire pour que la pression de la cabine soit identique à celle au niveau de la mer.

Avez-vous des questions ?

Dans notre FAQ, nous avons réuni des réponses à de nombreuses questions courantes.

Contactez-nous

Vous n’avez pas trouvé les informations que vous recherchiez ou vous souhaiteriez obtenir un devis gratuit et sans engagement pour un vol en avion sanitaire ? Dans ce cas, contactez-nous. Nous sommes là pour vous tous les jours 24 heures sur 24 :

Retour à l’aperçu