Prendre l'avion en cas de thrombose

Temps de lecture : 3 minutes

Une thrombose est un caillot de sang qui se développe au sein d’un vaisseau et l’obstrue. Ce dernier peut se former dans une veine ou dans une artère et engendrer plusieurs complications graves. Les longs trajets en position assise peuvent entraîner des thromboses et de ce fait, il est souvent déconseillé de prendre l’avion si l’on est une personne à risque. Dans cet article, vous découvrirez quelles sont les conséquences d’une thrombose et quelles sont vos options si vous souhaitez voyager.

Thrombose

Qu’est-ce qu’une thrombose ?

La thrombose se caractérise par l’obstruction d’une veine ou d’une artère par un caillot de sang. On différencie deux types de thrombose, notamment la thrombose veineuse et la thrombose artérielle. Mais après un voyage à l’étranger, il se peut qu’une thrombose survienne. L’avion sanitaire est dans ce cas à privilégier pour un vol retour. 

Quels sont les différents types de thrombose ?

On distingue deux types de thrombose : la thrombose veineuse et la thrombose artérielle. La thrombose veineuse aussi appelée phlébite est la plus fréquente.

La thrombose veineuse ou phlébite

La thrombose veineuse peut survenir au sein d’une veine de surface ou profonde, notamment au niveau de la cuisse. Le caillot de sang peut alors bloquer la circulation du sang, augmentant ainsi la pression sanguine. Cela peut amener le caillot à se séparer de la paroi veineuse et migrer vers l’artère pulmonaire. Une embolie pulmonaire peut alors se produire et éventuellement entraîner une mort subite. La thrombose veineuse demande donc une prise en charge immédiate. Les symptômes d'une thrombose veineuse les plus communs se ressentent plutôt au niveau du membre inférieur et se caractérisent essentiellement par une douleur à la jambe, la formation d’un œdème, une rougeur ou alors une coloration cutanée bleue, ou blanche, en cas de thrombose superficielle.

Attention : dans un cas sur deux, les symptômes ne sont pas apparents lorsqu’il s’agit d’une thrombose veineuse.

La thrombose artérielle

Une thrombose artérielle se produit lorsque le caillot de sang obstrue une artère. Elle peut avoir des conséquences graves si l’artère bouchée est la seule à alimenter une zone spécifique du corps. Il peut en résulter une crise cardiaque ou le plus souvent un accident vasculaire cérébral. Les symptômes d'une thrombose artérielle dépendent de la localisation du caillot. Un caillot dans une artère cérébrale peut entraîner des signes divers d’accident vasculaire cérébral et s’il s’agit d’une artère coronaire, des symptômes d’infarctus du myocarde. Lorsqu’une thrombose survient dans une artère des membres inférieurs, une douleur aiguë, ainsi qu'une disparition du pouls au niveau de la jambe peuvent être observées. Si elle survient au niveau du tube digestif, une douleur au niveau de l’abdomen peut se manifester.

Quels sont les facteurs qui favorisent la thrombose ?

Patient atteint de thrombose

Les causes sont multiples. Une lésion de la paroi d’une artère peut provoquer la formation d’un caillot. D’autres éléments tels qu’une inflammation, des varices ou une infection bactérienne peuvent également déclencher une thrombose. Les causes les plus fréquemment retrouvées sont une position assise répétée et prolongée par exemple lors d’un voyage en avion, en cas de blessure, d’une longue immobilisation en raison d’un membre plâtré ou une intervention chirurgicale. Cependant, certaines populations sont les plus à risque de développer une thrombose. Les personnes âgées de plus de 80 ans et celles souffrant de troubles de la coagulation sont les plus vulnérables. Le tabagisme, l’obésité, la sédentarité et l’insuffisance cardiaque peuvent notamment être mis en cause dans l’apparition d’une thrombose. 

L’avion est-il dangereux pour les personnes à risque ?

Pour une personne à risque, rien que de rester assis, les jambes croisées, pendant quatre heures pourrait provoquer une thrombose. Le risque est décuplé lors des longs trajets durant lesquels les jambes restent inactives. Les personnes les plus touchées sont celles qui ont un antécédent de thrombose, des varices, les femmes enceintes ou les personnes qui prennent l’avion peu de temps après une opération importante. Se dégourdir les jambes en faisant quelques pas est vivement conseillé pour faciliter la circulation sanguine. Comme mesure de prévention, le port de chaussettes de compression est recommandé, surtout si vous êtes enceinte. Par ailleurs, lorsque vous voyagez en avion commercial, la dépressurisation de la cabine contribue à la déshydratation de votre corps. L’air étant plus sec, le sang devient plus visqueux, ce qui augmente le risque de thrombose. Si vous souffrez de troubles de la coagulation sanguine, vous pouvez consulter un médecin pour la prescription de médicaments anticoagulants.

Avion sanitaire ou avion commercial en cas de thrombose ?

Voyage en avion sanitaire

Bien que la prise de médicaments soit possible avant de prendre l’avion, une thrombose peut quand même survenir chez le sujet prédisposé. À noter qu’après avoir effectué le vol, le risque est toujours présent. Un risque qui demeure jusqu’à 14 jours après un voyage longue distance ! Comment prévenir ce danger ? Le vol en avion sanitaire pour vos déplacements à l’étranger est recommandé. Si vous présentez des troubles de la coagulation sanguine après avoir effectué votre voyage à l’étranger, un vol retour en urgence en avion de ligne est à proscrire. Le risque qu’une thrombose survienne de nouveau étant élevé. Sans les équipements et expertises médicaux nécessaires, en cas de thrombose, les complications pourraient être délétères pour vous.   

Toutefois, si vous souhaitez rentrer chez vous pour vous faire soigner dans un établissement de votre pays d’origine, notre service de rapatriement sanitaire sera l’option la plus sûre pour vous. Nos avions sanitaires peuvent effectuer des vols sea level, c’est-à-dire que la pression dans la cabine est ajustée de façon à ce qu’elle soit similaire à celle du sol. Cela empêchera la déshydratation du corps, et par conséquent la coagulation du sang. Sachez qu’une équipe médicale sera également mise à votre disposition pour intervenir si vous ressentez toute douleur ou faites un malaise. Un médecin accompagné d’un infirmier sera à bord de l’avion sanitaire pour veiller à votre sécurité et bien-être. Munis d’appareils médicaux semblables aux unités de soins intensifs, ils pourront vous dispenser les soins d’urgence. Un proche, voire plusieurs, pourront également vous accompagner si vous le souhaitez. Sachez cependant qu’en fonction du nombre de personnes et de l’avion médicalisé choisi, le coût du transport sanitaire pourrait varier. 

Avez-vous d'autres questions ?

Vous souhaitez en savoir plus sur l'organisation d’un rapatriement ou évacuation sanitaire ? Retrouvez les informations utiles dans notre FAQ.

Contactez-nous

Vous pouvez échanger avec nous à toute heure.

Contactez-nous