Rapatriement sanitaire du Kosovo

Bien que la République du Kosovo n'existe que depuis 2008, l'histoire mouvementée de la région a commencé bien avant. La guerre et les conflits entre les différents groupes de population ont déclenché d'importants mouvements migratoires, de sorte que de nombreux Kosovars vivent maintenant dans d'autres pays. Bien que la situation politique se soit quelque peu améliorée ces dernières années, le taux de chômage élevé au Kosovo continue d'inciter les jeunes en particulier à quitter le pays.

Pristina - Hauptstadt des Kosovo

Toutefois, cela ne change rien au fait que de nombreux Kosovars vivant à l'étranger se sentent encore fortement liés à leur pays d'origine. Ils restent en contact étroit avec des amis et des parents sur place et profitent souvent de leurs vacances pour visiter leur ancienne maison. Toutefois, ce lien ne s'étend généralement pas au système de santé du Kosovo : lorsque des Kosovars exilés tombent malades au cours d'une visite dans leur pays d'origine, ils cherchent souvent à être transférés dans le pays où ils vivent. Les membres de la famille qui sont encore au Kosovo préfèrent également être soignés à l'étranger si cela est possible et abordable.

Le système de santé du Kosovo

Le secteur de la santé au Kosovo est sous-financé et il n'y a pas d'assurance maladie. Bien que le traitement dans les centres de santé familiale, les hôpitaux régionaux et l'hôpital universitaire d'État de Pristina soit gratuit, le système est surchargé et vulnérable à la corruption. Qui peut se le permettre, décide d'obtenir des soins à l'étranger.

Les Kosovars exilés sont généralement soignés dans le pays où ils vivent. Il s'agit souvent de pays d'Europe occidentale ou des États-Unis, où les normes sanitaires sont nettement plus élevées. Les patients vivant au Kosovo se font aussi souvent soigner dans ces pays.

Les pays d'Europe occidentale sont relativement faciles d'accès et abritent souvent des membres de la famille qui peuvent aider le patient.

Comment un transfert de patients depuis le Kosovo peut-il avoir lieu ?

La plupart des patients doivent être accompagnés par un personnel médical pendant le transfert. Par conséquent, un voyage privé est hors de question. Même le transport en ambulance est une telle contrainte pour le patient en raison de la longueur du trajet qu'il serait irresponsable d'un point de vue médical. Par conséquent, un vol sanitaire est la seule solution raisonnable pour un transfert de patients depuis le Kosovo. Selon le type de soins dont le patient a besoin, son transport s'effectue à bord d'un avion régulier ou d'un avion sanitaire.

Transfert de patients dans un avion sanitaire

Si le patient doit être transféré très rapidement ou s'il a des problèmes de santé aigus et graves, seul un transfert dans un avion sanitaire est possible. L’équipement à bord est le même que dans une unité de soins intensifs d'Europe occidentale. Cela signifie que même les patients les plus gravement malades peuvent être transportés rapidement et en toute sécurité. Un médecin aéronautique expérimenté veille au bien-être du patient à bord.

En plus de soins médicaux réalisables à bord, la disponibilité rapide est le plus grand avantage d'un avion sanitaire. Dans la plupart des cas, il peut être mis à disposition au Kosovo le jour même ou le lendemain. Le vol a lieu, le plus souvent, à partir de l'aéroport de Priština, le seul aéroport du pays. Cependant, il existe de nombreux petits aéroports régionaux disponibles : Contrairement à un avion de ligne, un avion sanitaire peut atterrir dans des petits aéroports sans problème et ainsi rapprocher le patient de l'hôpital de destination.

Transfert de patients dans un avion régulier

Toute personne qui n'est pas gravement malade mais qui a besoin d'une assistance médicale peut être transportée sur un vol régulier.

La condition préalable est que le patient soit capable d’être assis pendant toute la durée du vol. Un transport en position couchée n'est possible que dans des cas exceptionnels : en général, les avions de ligne effectuent leur vol de retour peu après l'atterrissage. Le temps passé sur le sol est alors si court que l'installation de la civière nécessaire n'est pas possible. Dans votre cas, nous nous ferons un plaisir de vérifier si un transport sanitaire sur une civière peut être effectué dans un avion régulier.

Chaque transfert de patient dans un avion de ligne nécessite un délai d'exécution de 1 à 2 jours. Pendant ce temps, la compagnie aérienne vérifie les données médicales du patient et décide si le transport peut être effectué comme souhaité. Pendant toute la durée du transport du patient, celui-ci est accompagné d'un médecin ou d'un infirmier qui peut intervenir immédiatement si nécessaire.

Transfert du patient « de lit à lit »

Si vous décidez de transférer un patient avec la Centrale de Vols Ambulance, nous n'organisons pas seulement le vol sanitaire. Nous prenons en charge l'ensemble du transfert du patient « de lit à lit », donc le transport terrestre compris. Le jour du transport sanitaire, nous emmenons le patient en ambulance à l'aéroport, notre personnel médical vole avec lui en toute sécurité vers son lieu de destination, puis il est transporté de nouveau en ambulance à l'hôpital de destination.

Ce service « transfert de lit à lit » n'a que des avantages pour vous : vous n'avez pas à vous charger de la coordination des différents modes de transport, vous pouvez clarifier toutes vos questions avec votre conseiller personnel de la Centrale de Vols Ambulance et vous avez le sentiment qu’une équipe expérimenté s'occupe de tout pour vous.

Combien coûte le transfert de patients du Kosovo ?

Le prix exact du transfert d'un patient du Kosovo dépend de divers facteurs et est donc calculé individuellement à chaque cas. La destination du vol et les moyens de transport requis jouent un rôle primordial.

En outre, l'urgence du transport, l'état de santé du patient et le nombre d'accompagnateurs influent également sur le coût du transfert. Dans le cadre de notre entretien, nous nous ferons un plaisir de vous fournir gratuitement, sur demande et sans engagement de votre part, un devis fiable.

Contactez-nous

Nous sommes votre partenaire de confiance pour les transferts de patients du Kosovo. Pour un entretien gratuit ou un devis sans engagement de votre part, nous sommes à votre disposition 24 heures sur 24 tous les jours. N'hésitez pas à nous contacter : 

Retour à l’aperçu