Covid-19 : le rapatriement des Turcs

Temps de lecture : 2 minutes

Istanbul

Après des mois de contrôles frontaliers stricts, les citoyens ainsi que les expatriés tunisiens ont de nouveau la possibilité de rentrer au pays. Dans le contexte épidémique actuel, il est tout à fait normal de s’inquiéter des mesures sanitaires qui peuvent être appliquées dans les aéroports. Nous vous offrons un aperçu des nouvelles règles auxquelles sont soumis les voyageurs.

Le parcours de la Covid-19 en Turquie

Après une première vague meurtrière, la situation s’est nettement améliorée, en particulier grâce à des mesures restrictives et des fermetures strictes. À cette date, la Turquie est largement ouverte aux Turcs de passage dans un pays étranger, mais aussi aux visiteurs internationaux.

Quelles sont les conditions d’entrée ?

Les autorités turques ont levé les exigences concernant le voyage vers la Turquie. Les voyageurs ne sont donc plus obligés de présenter un test PCR ou antigénique négatif, un certificat de vaccination ou de guérison pour avoir accès au territoire depuis le 1er juin 2022. En revanche, en cas de symptômes, la justification d’un schéma vaccinal ou la présentation d’un test PCR négatif sont nécessaires. Le port du masque reste obligatoire dans les transports en commun, notamment en avion. Pour les personnes contaminées sur le territoire turc, une quarantaine de 7 jours est requise. Mais que faire si vous êtes à l’étranger, malade ou blessé, et positif à la Covid-19 et souhaitez rentrer en Turquie ?

Le rapatriement en avion sanitaire en cas d’infection par le coronavirus

Rapatriement en avion sanitaire

D’origine turque, vous vivez à l’étranger en tant qu’expatrié ou le temps d’un voyage, mais souhaitez rentrer au pays sans tarder pour vous faire soigner ? Une infection par le coronavirus, couplée à une blessure ou une maladie, peut justifier votre rapatriement, c’est-à-dire votre retour anticipé en Turquie, ordinairement pour y être hospitalisé. Cela peut être dû au manque d’infrastructure médicale dans le pays de séjour ou du coût des prestations médicales qui écartent la possibilité de vous faire soigner sur place.

En cas de symptômes sévères dus à une infection à la Covid-19, couplée à une pathologie grave mettant en péril votre vie, nous pouvons organiser votre rapatriement sanitaire médical

Dans le cas d’un rapatriement sanitaire par avion ambulance, vous profitez de l’assistance d’un membre du corps médical tout au long du trajet jusqu’à votre pays d’origine. Ayant à sa disposition une armada d’équipements médicaux modernes pour pallier toute complication lors du vol, ce dernier surveille votre état physique et applique les traitements adéquats en cas de besoin. La norme est la même dans nos ambulances et VSL.

Le rapatriement dans le contexte Covid-19

Nous vous assurons un transfert dans les meilleures conditions, que vous soyez symptomatique ou non. En nous contactant, l’un de nos conseillers vous orientera certainement vers nos avions sanitaires. Disposant d’un équipement de soins intensifs complet, ils sont plébiscités pour les vols long-courriers.

Supervisé par un médecin, vous serez transporté sur un brancard pourvu d’un système d’isolement. Ressemblant à une bulle hermétique, celui-ci permet d’éliminer les risques de contamination ou de transmission au personnel accompagnant. Équipé d’une ventilation, il vous permet de profiter d’un air frais durant toute la durée du vol.

Bon à savoir : à noter que si vous êtes asymptomatique, vous pouvez voyager à bord de l’un de nos avions de ligne, normalement, sans assistance médicale ni dispositif d’isolement. Des gestes barrières strictes seront néanmoins respectés.

Avez-vous d’autres questions ?

Consultez la section FAQ pour plus de détails sur le prix ou les documents nécessaires à votre rapatriement sanitaire.

Contactez-nous

Vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question ou souhaitez obtenir un devis gratuit et sans engagement pour un transport sanitaire en avion ? Nous sommes là pour vous tous les jours, 24 heures sur 24.

Contactez-nous