Vol sanitaire

Introduction aux avions sanitaires

Un avion sanitaire est un aéronef spécialement conçu et équipé de matériel médical pour faciliter le transfert de personnes malades ou blessées, et du personnel médical qui les accompagne, d'un endroit à un autre sur des moyennes ou longues distances, souvent d'un pays à l'autre ou d'un continent à l'autre.

Avion sanitaire et ambulance terrestre

Quels types de transport médical sont utilisés pour le transfert des patients à travers le monde ?

Avions sanitaires

Les avions sanitaires, également appelés avions médicaux ou avions ambulance, sont des ambulances aériennes qui doivent décoller et atterrir dans des aéroports et des pistes d'atterrissage dédiés. Ils sont privilégiés pour les vols de moyenne ou longue distance interrégionaux, transfrontaliers ou intercontinentaux, car ils peuvent effectuer ces parcours rapidement. Les avions sanitaires sont équipés de dispositifs médicaux similaires à ceux des services de soins intensifs (ICU) et, avec un médecin expérimenté à bord, ils peuvent généralement accueillir des patients en soins intensifs.

Les avions sanitaires sont catégorisés en fonction de leur système de propulsion :

Les jets sont propulsés par des moteurs à réaction. Ils peuvent effectuer des vols sur de longues distances à haute altitude et sont préférés pour les vols médicalisés interrégionaux intercontinentaux en raison de leur grande autonomie

Les avions à turbopropulseurs sont propulsés par des moteurs à hélice et sont généralement utilisés pour couvrir des moyennes à longues distances au sein d'un même pays, ou entre des pays limitrophes, compte tenu de leurs rayons d'action plus courts.

Hélicoptères médicaux

Un hélicoptère médical, également appelé hélicoptère sanitaire ou hélicoptère ambulance, est propulsé par de grandes pales rotatives placées au-dessus de l'appareil pour assurer la sustentation, ce qui lui donne la capacité de décoller et d'atterrir verticalement. Généralement, il est possible de transporter les patients nécessitant des soins intensifs en hélicoptère sanitaire, car il permet le transport direct d'un hôpital à un autre hôpital (dans certains cas, même d'un pays à l'autre), éliminant ainsi le recours à un transport terrestre. Il convient toutefois de noter qu'ils ne sont adaptés qu'aux courtes distances, par exemple pour se rendre d'une destination à une autre dans un même pays.

Vols commerciaux 

Les vols commerciaux réguliers sont des vols assurés par des compagnies aériennes, au cours desquels le patient est accompagné d'un médecin ou d'un paramédical, et est assis en classe affaires ou allongé sur une civière, en fonction de son état. Dans les cas où une civière est jugée nécessaire, elle sera spécialement installée dans la cabine pour ce vol uniquement, dans le but de transporter le patient en question. Un rideau protège le patient des regards indiscrets. Les vols commerciaux réguliers sont les options les moins chères en matière d'ambulance aérienne. En outre, les proches peuvent se voir attribuer des sièges à proximité du patient et peuvent donc voyager avec lui en tant qu'accompagnateurs.

Ambulances terrestres

Pour les distances plus courtes, généralement d'un hôpital à l'autre, les ambulances terrestres sont à privilégier. Elles sont déjà équipées d'un matériel médical qui peut être adapté aux besoins du patient, ainsi qu'à ceux du personnel médical présent à bord pour le transférer en toute sécurité. Cependant, les ambulances terrestres sont sujettes à de nombreux facteurs de risque inattendus, tels que les embouteillages et les accidents de la route, qui peuvent mettre en danger l'état du patient, notamment lors de déplacements à travers le pays.

Quels sont les équipements médicaux disponibles à bord d’un avion sanitaire ?

Équipements médicaux à bord de l'avion sanitaire

Afin d'assurer votre sécurité et celle de vos proches, les avions sanitaires de la Centrale de Vols Ambulance sont normalement dotés des équipements suivants  :

  • Unité de soins intensifs avec matelas à dépression et dispositif permettant l'embarquement des patients ;
  • Réservoir central d'oxygène et réservoir de rechange facultatif ;
  • Moniteur multiparamétrique de transport pour soins intensifs ; 
  • Défibrillateur compact/moniteur compact ;
  • Respirateur de réanimation ;
  • Analyseur de gaz sanguin portable ;
  • Téléphone satellite.

La liste ci-dessus n'est qu'une sélection non exhaustive de l'équipement médical disponible à bord. Cependant, chaque vol est adapté aux besoins uniques des patients. Nous sommes en mesure de fournir du matériel supplémentaire, en fonction de l'état de santé du patient, afin d’assurer sa sécurité et son bien-être tout au long du vol.

Le personnel médical à bord

À bord de tous nos avions sanitaires, une équipe médicale qualifiée et expérimentée est présente pour suivre les patients. Ainsi, en cas d'urgence médicale, ils peuvent intervenir immédiatement.

Évacuation sanitaire et rapatriement sanitaire : quelle différence ?

Qu'est-ce que l'évacuation médicale ?

L'évacuation médicale ou medevac désigne le transport d'un patient qui souhaite quitter son pays d'origine ou son lieu de résidence actuel pour avoir accès à des soins médicaux de qualité et/ou pour se rapprocher de ses proches qui se sont installés dans un autre pays.

Qu'est-ce que le rapatriement sanitaire ?

Le rapatriement sanitaire consiste à transporter un patient vers son pays d'origine ou son pays de résidence. Les patients optent pour le rapatriement sanitaire pour diverses raisons, notamment pour bénéficier de soins médicaux appropriés qui sont non disponibles dans le pays de départ, pour se rapprocher de leurs amis ou de leur famille pendant leur traitement, ou pour éviter toute barrière linguistique potentielle dans le pays où ils se trouvent.

Dans tous les cas, l'avion sanitaire est le moyen de transport idéal pour transférer les patients, pour diverses raisons que nous allons aborder ci-dessous.

Pourquoi choisir un avion sanitaire pour une évacuation ou un rapatriement ?

Un avion sanitaire est la meilleure option pour une évacuation ou un rapatriement pour les raisons suivantes :

  • Il permet de transférer les patients en toute sécurité et rapidement d'un endroit à un autre en fonction de leur état, car il dispose d'équipement similaire à celui d'un service de soins intensifs.
  • Il facilite le transfert à l'étranger des patients qui n'ont pas accès à un traitement spécialisé dans leur pays de résidence actuel afin qu’ils puissent consulter des spécialistes.
  • Il offre aux patients la possibilité d'être traités dans l'hôpital de leur choix dans leur pays d'origine, au cas où ils se blesseraient ou tomberaient malades en dehors de leur pays, et de se rapprocher de leur famille et de leurs amis.

Y a-t-il des risques associés à un vol en avion sanitaire ? 

Lorsqu'ils voyagent en avion sanitaire, les patients n'ont pas à s'inquiéter de leur sécurité et de leur confort. Avant le voyage, la Centrale de Vols Ambulance évalue déjà l'état de santé actuel du patient et se renseigne sur ses antécédents afin de déterminer s'il est apte à prendre l'avion sans aucun risque. 

En outre, les avions sanitaires sont équipés de tous les outils nécessaires pour prodiguer aux patients les soins semblables à ceux fournis dans un service de soins intensifs et des professionnels de la santé sont également à leurs côtés pendant le voyage pour les assister. Ainsi, toutes les précautions sont prises pour assurer un voyage sûr et sans risque. 

Dans un souci de transparence, nous tenons à préciser que des circonstances imprévues et des incidents indépendants de notre volonté peuvent affecter le voyage en avion sanitaire d'un patient. Ceux-ci sont causés par :

Documents médicaux erronés

Avant le vol, l'état de santé des patients et leur aptitude à voyager sont évalués par nos médecins. Cette évaluation se base sur plusieurs facteurs : les antécédents médicaux et les consultations avec d'autres médecins. Toutefois, il se peut que les documents originaux contiennent des données médicales erronées ou que des informations essentielles n'aient pas été communiquées ou aient été mal communiquées par les médecins locaux. Bien entendu, cela conduirait à une évaluation imprécise susceptible de compromettre le bon déroulement du vol. 

Dans l’intérêt du patient, un vol peut être annulé après l'examen du patient par notre médecin à l'hôpital. Si nos médecins jugent que le patient n'est pas apte à voyager, il n'est pas raisonnable de prendre davantage de risques. 

Dégradation soudaine de l'état de santé du patient

Il peut arriver que les données médicales soient exactes, mais que des complications surviennent au cours du transfert, même après le feu vert du médecin. Cela se produit lorsque l'état de santé du patient se détériore rapidement ou soudainement. En général, les vols sont programmés le plus tôt possible, le jour même ou le lendemain, afin de réduire le risque d'aggravation de la situation. En outre, en cas de détérioration de l'état de santé du patient, notre médecin procédera à un bilan médical avant le vol. Néanmoins, certains symptômes peuvent être non apparents avant le décollage, ce qui peut entraîner des complications pendant le vol. 

Le refus du patient de coopérer

Aucun transfert n'est programmé sans l'approbation des patients ou de leurs soignants, au cas où le patient ne serait pas en mesure de prendre de bonnes décisions. Dans la plupart des cas, les patients sont prêts à se faire traiter et coopèrent pleinement pendant le transfert, ce qui facilite l'ensemble du processus. 

Un patient peu coopératif et peu accommodant peut augmenter le risque de complications pendant le vol, car il fera preuve de résistance et refusera de recevoir les soins de notre équipe médicale. 

Il peut également arriver que le patient ou le soignant souhaite annuler le vol, auquel cas la mission est annulée. 

Risque résiduel

Dans ce cas, le risque résiduel serait le stress ressenti par le patient. La Centrale de Vols Ambulance est consciente que ce genre de situation est éprouvante pour le patient. C'est pourquoi nous prenons toutes les précautions nécessaires pour que le transfert se fasse en douceur et que le patient soit aussi confortable que possible. Malgré nos efforts, le patient peut se sentir angoissé ou stressé, ce qui peut avoir un impact sur sa santé. Pour remédier à ce problème et stabiliser le patient, si nécessaire, nous avons des médecins et le matériel médical nécessaire à bord. En outre, un proche peut accompagner le patient pour le calmer et le rassurer. 

Vols sea level : quand faut-il y avoir recours ?

Certaines maladies ou conditions médicales peuvent exiger que les patients soient transportés à bord d'un avion qui puisse ajuster la pression en cabine afin qu'elle soit semblable à celle du sol. Cela est possible en avion sanitaire et on parle alors de vol sea level. Dans le cas d’un vol sea level, l'avion vole à une altitude légèrement inférieure à celle d'un vol commercial. Il s'agit d'une mesure essentielle pour éviter que certaines maladies ne s'aggravent.   

Les pathologies pour lesquelles les vols au niveau de la mer sont recommandés sont les suivantes :

  • l'accumulation d'air entre le poumon et la paroi thoracique (pneumothorax)
  • poches d'air dans l'œil ou le crâne
  • obstruction intestinale
  • plaies chirurgicales récentes
  • anémie

Nos professionnels de santé examineront le dossier médical du patient, afin de déterminer si un vol sea level est nécessaire.

Vols sanitaires et vols commerciaux

Les vols sanitaires sont des vols médicalisés privés au cours desquels un avion ambulance est affrété pour le transfert du patient. À l'inverse, un vol commercial consiste à transporter un patient, accompagné d'un professionnel de la santé (généralement un paramédical), à bord d'un avion dont le vol est programmé par une compagnie aérienne. Cette option convient plus particulièrement aux patients dont l'état est stable.

Cependant, il existe des situations dans lesquelles un vol commercial n'est pas une solution viable et où un avion sanitaire est la meilleure option. Ces situations sont les suivantes : 

Lorsque l'état du patient ne lui permet pas de prendre l'avion commercial

Dans de nombreux cas, l'état du patient ne lui permet pas de voyager à bord d'un avion commercial qui ne pourra lui apporter le même degré de confort et les soins qu'un avion sanitaire privé. Nos avions sont équipés de tout le matériel nécessaire pour fournir des soins médicaux aux patients gravement malades pendant le vol. Comme il est plus spacieux, le patient pourra s'allonger confortablement et nos médecins pourront intervenir sans être à l'étroit comme dans un vol commercial. En outre, la pression de la cabine de notre avion ambulance peut être ajustée pour répondre aux besoins des patients souffrant d'anémie ou de pneumothorax.

Pour des vols rapides et immédiats

Les vols commerciaux nécessitent la réservation d'un billet pour une heure de départ déjà fixée, ce qui n'est pas toujours possible en cas d'urgence, car leur disponibilité n'est pas garantie. D'ailleurs il faudra attendre 1 à 2 jours avant que les documents médicaux du patient soient validés. Les vols médicalisés privés, en revanche, sont facilement disponibles pour un vol vers la destination de votre choix.

Pour les vols directs vers la destination de votre choix

Les vols commerciaux peuvent parfois nécessiter une escale et un vol de correspondance pour atteindre une destination. Cela entraîne une perte de temps précieux dont le patient ne dispose peut-être pas et génère un stress additionnel pour ce dernier. Les vols sanitaires privés, en revanche, ne font généralement pas escale et se rendent directement au lieu de destination. Et lorsqu'ils doivent faire des escales, c'est pour de très courtes durées.

Si le patient souhaite avoir de l’intimité

Certains patients préfèrent être à l'abri des regards indiscrets lorsqu'ils sont malades et bien souvent les compagnies aériennes ne sont pas en mesure de leur offrir un espace dédié. Les vols médicalisés privés permettent aux patients de se faire soigner en toute intimité tout en profitant du confort. Ils ont également la possibilité d'être accompagnés de leur famille ou de leurs amis à bord.

Les risques liés au transport d'une personne malade ou blessée à bord d'un avion commercial 

Lorsque les patients sont malades, mais dans un état stable et qu'il ne s'agit pas d'un cas urgent, la meilleure option pour le rapatriement sanitaire est souvent un vol en avion de ligne, en raison des coûts moins élevés. Cependant, il existe certains risques. Les voici :

  • Refus de la compagnie aérienne de transporter un patient : la compagnie aérienne peut refuser de transporter un patient via son vol commercial en raison des risques pour la compagnie, l'équipage, les autres passagers ou le patient lui-même. 
  • Absence d'équipement approprié : un vol commercial ne dispose pas de l'équipement nécessaire pour faire face à une urgence si une complication survient. 
  • Des niveaux d'oxygène inférieurs peuvent ne pas affecter des personnes en bonne santé, mais sont susceptibles d'entraîner des problèmes de santé lors du transport d'un patient souffrant de certaines pathologies préexistantes, telles qu'une maladie pulmonaire. 
  • Risques d'infections : un patient ayant une faible immunité ou une pathologie préexistante partageant un espace limité avec 200 autres personnes à bord de l'avion, augmente le risque de propagation d'une infection.
  • Déshydratation, car l'air circulant à l'intérieur d'une cabine a tendance à être très sec.
  • Détresse accrue pour le patient, en raison du processus de navigation dans l'aéroport, de l'embarquement et du débarquement de l'avion, et de l'utilisation des vols de transit.

Transport d'organes en avion sanitaire, que faut-il savoir ?

Le transport d'organes est une intervention qui nécessite une mise en œuvre rapide pour assurer la viabilité de l'organe. Le transport en avion sanitaire qui s'appuie sur un réseau mondial pour des délais d'acheminement plus courts est donc essentiel.

Les avions ambulance qui sont déployés pour effectuer le transport d'organes sont dotés d'un équipement médical de pointe et d'un personnel expérimenté. Si l'aéroport de destination est accessible que par un transport terrestre plus lent, un hélicoptère médical peut être utilisé en raison de sa capacité à atterrir directement dans l’enceinte de l'hôpital, réduisant ainsi le temps de transit.

Casevac vs evasan

L'évacuation des victimes, ou casevac, est le transport de personnes blessées du lieu d'un accident vers un hôpital ou un centre de traumatologie où elles peuvent recevoir des soins médicaux en urgence. Dans un contexte militaire, il s'agit du transport de personnes blessées, qu'il s'agisse de civils ou de militaires, du lieu de l'accident vers un hôpital ou un centre de traumatologie afin qu'elles puissent être soignées en urgence. Bien que le patient puisse être évacué par véhicule, l'avion est la forme la plus courante de casevac. Dans le cadre d’une casevac, ni les véhicules ni les avions utilisés pour l'évacuation ne sont spécialement conçus à cet effet, et ils peuvent avoir peu ou pas d'équipement médical à bord pour offrir un traitement médical en cours de route. Comme la vie du patient est souvent menacée dans ces cas-là, le temps est un facteur essentiel. Par conséquent, les avions et les véhicules multifonctionnels sont sélectionnés selon leur disponibilité, l'objectif étant de garantir l'arrivée du patient le plus rapidement possible.

L'évacuation médicale, ou medevac, consiste à transporter des patients blessés vers un établissement de santé pour des soins de santé, soit du lieu de l'accident, soit d'un pays à un autre. On parle d'évacuation sanitaire lorsqu'un patient souhaite quitter son pays d'origine afin de bénéficier de soins plus pointus et/ou pour se rapprocher d'un membre de sa famille qui s'est installé dans un autre pays. La plupart des patients ont déjà reçu une assistance médicale préalable et sont dans un état stable au moment de l'évacuation. L'évacuation sanitaire est effectuée par voie aérienne ou routière : des avions sanitaires spécialisés et des ambulances terrestres assurent le traitement des patients en cours de route. Pendant le voyage, les patients sont accompagnés d'un personnel médical qui leur prodigue des soins en plein vol et garantit le bon déroulement du transfert du patient vers l'établissement de santé.

Comment déterminer l'aptitude d’un patient à voyager en avion ?

Avant qu’un patient souffrant de maladie grave ou chronique ou qu’une femme enceinte embarque à bord d’un avion sanitaire, leur état de santé est évalué avec minutie par plusieurs spécialistes afin d’attester s’ils sont aptes à prendre l’avion.

Qui évalue l’aptitude à voyager d’un patient pour un vol commercial ?

Le médecin généraliste du patient ou le médecin traitant de son hôpital est généralement celui qui détermine si le patient est en mesure de prendre l’avion. Ils doivent remplir un formulaire en détaillant son état de santé actuel, sa pathologie et toutes maladies sous-jacentes.

Pour un vol commercial, la compagnie aérienne se charge d’effectuer un bilan de l’état de santé du patient. Les rapports médicaux du patient sont consultés afin de déterminer son aptitude à prendre l’avion.

Pourquoi évaluer l’aptitude à voyager du patient ?

L’aptitude à voyager du patient est déterminée pour deux raisons principales : l'état de santé du patient peut se détériorer en raison des variations dans la pression d’air dans la cabine ou d’autres facteurs imprévisibles qui peuvent survenir durant le trajet. S’il s’agit d’un vol commercial, le patient doit s’assurer qu’il ne présente pas un risque pour les autres passagers à bord ou pour lui-même. C’est pour cette raison que les compagnies aériennes effectuent leur propre bilan de santé du patient et ont le dernier mot en ce qui concerne sa capacité à voyager.  

Dans certains cas, un patient peut voyager en avion commercial uniquement s’il est accompagné d’un soignant, tel qu’un médecin ou un auxiliaire. Si l’état du patient nécessite qu’il voyage en position allongée, une civière sera mise à sa disposition dans la cabine.

La décision finale en ce qui concerne l’aptitude à voyager du patient à bord d’un avion de ligne revient à la compagnie aérienne, qui prend également en compte l’avis du médecin de l’hôpital où le patient est pris en charge. Cependant, si le médecin de l’hôpital juge que le patient n’est pas en mesure d’embarquer à bord de l’avion, la compagnie aérienne refusera d’embarquer le patient. 

Prendre l'avion après une intervention chirurgicale - que faut-il prendre en compte ?

Prendre l'avion après une intervention chirurgicale

Après une intervention chirurgicale, la possibilité de voyager en avion dépendra de la nature de celle-ci. Les interventions mineures ne comportent pas de risques de complications postopératoires. En revanche, voyager juste après une intervention importante, particulièrement en avion de ligne, peut s’avérer dangereux pour le patient en raison des risques d’infections, de thromboses veineuses, et de coagulation sanguine.

Les variations dans la pression d’air dans les avions commerciaux peuvent être dangereuses pour le patient. À cela s’ajoutent le manque d’équipement médical et l’absence d’un corps médical, essentiels en cas de survenue de complications. 

Une consultation avec un médecin est donc toujours importante pour s’assurer que le patient est capable de prendre l’avion.

Malgré l'accord d'un médecin, une compagnie aérienne peut refuser de vous accueillir à bord. Compte tenu de cette éventualité et du fait que les avions commerciaux ne sont pas équipés d’infrastructures nécessaires pour vous traiter comme il se doit en cas de complication, un avion sanitaire est souvent l'option la plus appropriée si vous devez à tout prix voyager. 

Les blessures et maladies qui requièrent le plus souvent un vol sanitaire à l'étranger

Cancer et maladies tumorales 

Lorsque l'état de santé d'un patient atteint d'un cancer commence à se détériorer au cours des derniers stades, voyager peut constituer un défi pour lui. De plus, les patients atteints de cancer ont souvent besoin d'une assistance médicale lorsqu'ils voyagent.

À bord des avions sanitaires, un personnel médical qualifié est à disposition, et tous les médicaments et équipements médicaux nécessaires sont fournis. C'est donc la solution la plus adaptée et la plus sûre pour transporter les patients atteints de cancer vers l'établissement de santé de leur choix à l'étranger. Dans les cas où la pression atmosphérique risque de provoquer d'autres complications pour les patients cancéreux ou présentant une tumeur, il est possible d'utiliser des avions sanitaires qui peuvent effectuer des vols sea level.

La Covid-19

La Covid-19 est une infection respiratoire virale qui peut facilement se propager. Les vols médicalisés en avion de ligne sont donc non seulement déconseillés, mais dans certains cas également impossibles, car plusieurs compagnies aériennes exigent que les passagers aient été préalablement testés négatifs à la Covid-19

En revanche, les avions sanitaires sont parfaitement adaptés au transport de patients atteints de la Covid-19, car ils sont équipés de dispositifs d'isolement spéciaux pour assurer la sécurité du patient et n'exposent pas l'équipe médicale au risque d'infection.

Avant que le patient ne soit transporté par avion, notre équipe médicale établit d'abord si le patient est apte à prendre l'avion. Une fois que cela est confirmé, le patient est transporté dans un dispositif d'isolement moderne qui permet au patient de s'allonger confortablement, tout en bénéficiant d'une ventilation pour garantir un apport constant en oxygène et éviter que le virus ne se propage avec l'air expiré. Le patient est également accompagné d'un médecin de bord qui sera responsable de la sécurité et du bien-être du patient.

Blessures 

Les blessures et traumatismes corporels peuvent entraîner une gêne importante lors d'un vol commercial, en raison de sa durée, de l'embarquement dans l'avion et des escales. 

C'est pourquoi les avions sanitaires sont la meilleure option pour le transport des patients présentant des lésions corporelles, car ils permettent un transfert sans contretemps.  

Accidents vasculaires cérébraux 

Lorsqu'un accident vasculaire cérébral (AVC) survient, la circulation sanguine vers certaines zones du cerveau est interrompue. Dans le pire des cas, certaines régions du cerveau peuvent subir des dommages irréversibles. Il n'est pas recommandé aux personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral de parcourir de longues distances sur des vols commerciaux, car la pression de l'air à l'intérieur de la cabine est plus faible, ce qui signifie que moins d'oxygène est transporté vers le cerveau. Cela peut augmenter le risque d'AVC ou d'accident ischémique transitoire (AIT). Par conséquent, si vous devez voyager juste après un accident vasculaire cérébral, un avion sanitaire est la meilleure option car il dispose d'équipements médicaux et compte un personnel médical à bord de l'avion pour assurer le bien-être du patient.

Maladies cardiovasculaires 

Les patients atteints de maladies cardiovasculaires doivent prendre des précautions additionnelles lorsqu'ils prennent l'avion. Beaucoup de ces patients ont un pacemaker ou un défibrillateur automatique implanté ou ont subi une intervention chirurgicale qui augmente les risques de thrombose veineuse profonde. Il est donc dangereux de voyager à bord d'un avion commercial, car les soins appropriés ne sont pas accessibles en cours de route. En revanche, les avions ambulance sont équipés du matériel nécessaire et disposent d'un personnel médical capable de prendre en charge le patient pendant le voyage, même s'il est dans un état critique.

Coûts du vol en avion sanitaire - les facteurs déterminants

De nombreux facteurs déterminent le coût final d'un avion sanitaire :

  • La distance à parcourir entre les deux pays influencera certainement le coût. Toutefois, une distance plus importante ne signifie pas toujours un prix plus élevé.  
  • L'état du patient : certaines conditions médicales nécessitent l’utilisation de matériel supplémentaire dans un avion. En outre, les vols sea level requièrent un délai plus long pour rejoindre la destination. Ces facteurs entraîneront un coût plus élevé. 
  • Urgence de la demande : une façon d'économiser de l'argent est de réserver les vols sanitaires à l'avance. Toutefois, en cas d'urgence, si un avion sanitaire n'est pas disponible à proximité du lieu de départ, cela peut entraîner des frais supplémentaires. 
  • Les personnes qui accompagnent le patient : nos avions ambulance peuvent normalement accueillir sans frais une personne additionnelle, en plus du pilote et de l'équipe médicale. Toutefois, si le patient souhaite être entouré de plus d’une personne, un plus grand avion sera nécessaire. Cela entraînera de ce fait un coût plus élevé.
  • Ambulance terrestre : la Centrale de Vols Ambulance propose également des services de transport de lit à lit si le patient souhaite être transporté vers et depuis l'aéroport en ambulance. Cela engendra bien entendu un coût supplémentaire.

Comprendre le fonctionnement de l'assurance médicale

Le rôle de l'assurance médicale

Les couvertures d'assurance en ce qui concerne les vols sanitaires varient souvent d'une compagnie d'assurance à une autre. Certains contrats et compagnies d'assurance peuvent couvrir tous les frais liés à un transport en avion sanitaire, mais beaucoup d'autres fixent des conditions restrictives quant aux services qu'ils couvrent. La plupart des compagnies d'assurance, en revanche, ne couvrent pas les coûts des évacuations médicales non urgentes, ou les missions d’évacuation qui ne sont pas jugées médicalement nécessaires. Il est donc conseillé de contacter votre assureur et de vous renseigner directement auprès de celui-ci en ce qui concerne les services qu'il couvrira avant de réserver un avion sanitaire, afin de déterminer si vous devez ajouter une couverture supplémentaire à votre régime d’assurance. 

Pourquoi faire appel à la Centrale de Vols Ambulance ?

  • Notre équipe est disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour une consultation gratuite, qui ne vous engage à rien. Un de nos experts vous assistera personnellement. 
  • Nous sommes une société spécialisée dans le transport sanitaire et nous pouvons déployer un avion ambulance dans n'importe quel pays du monde en quelques heures, que vous optiez pour un vol en avion de ligne ou pour un transfert en urgence en avion ambulance.
  • Nous avons une expérience combinée de plusieurs années dans le domaine de l'aviation sanitaire et dans l'organisation des transferts d'un hôpital à l'autre.
  • Nos avions sanitaires sont équipés des dernières technologies médicales et nos experts médicaux ont plusieurs années d'expérience et de solides connaissances pour prendre en charge un large éventail d'urgences médicales.
  • Non seulement nous prenons en charge le transfert des patients, mais nous facilitons également les démarches administratives. Nous optons pour le mode de transport le plus approprié pour assurer que les voyages sont organisés de la manière la plus rapide, la plus sûre et la plus rentable possible.
  • Si des barrières linguistiques se présentent pour le patient, notre personnel est en mesure de garantir une communication directe et sans ambiguïté avec les patients, les proches et le personnel médical dans le monde entier.

Réservation d'un vol en avion sanitaire : à quoi s'attendre ?

Vol en avion sanitaire

Avant le vol 

Avant qu'un patient ne monte à bord d'un avion ambulance, son état de santé est minutieusement évalué afin de déterminer s'il est apte à prendre l'avion et si son état requiert un équipement médical particulier pour le vol, en plus de celui dont l'avion ambulance est équipé.

Pendant le vol

Le patient sera accompagné d'une équipe médicale spécialisée hautement expérimentée, avec des médecins urgentistes à bord, afin de garantir un voyage en toute sécurité, même pour ceux qui nécessitent des soins médicaux intensifs.

Après le vol

Les patients qui voyagent à nos côtés reçoivent des soins de qualité et sont rapidement acheminés vers leur destination. Après l’atterrissage, ils sont confiés à l'équipe qui est déjà sur place pour les accueillir. Si vous réservez notre service de lit à lit, une équipe sera mobilisée à l'aéroport pour prendre en charge le patient et le transférer à l'hôpital aussi rapidement que possible.

La réservation d'un avion sanitaire en 3 étapes simples

La location d'un avion sanitaire auprès de la Centrale de Vols Ambulance se fait en 3 étapes simples !

Contactez-nous

La première étape pour réserver un vol avec nous est de prendre contact avec nous.

Nous serons ravis de vous rappeler pour discuter avec vous et définir vos besoins, avant de vous fournir un devis estimatif gratuit et sans engagement. Cette consultation sera bien entendu gratuite et vous aurez le temps de réfléchir à notre offre et de nous contacter par la suite.

Évaluation médicale par nos médecins

L'état de santé et la sécurité du patient sont nos priorités. Nous entreprendrons l'organisation du vol en avion sanitaire même si nous n'avons pas reçu tous les documents nécessaires.

 Les documents de voyage du patient, tels que les passeports et les visas, ainsi que l'évaluation médicale de la clinique ou de l'hôpital où il a été traité, sont requis dans la plupart des cas. Toutefois, les documents relatifs à l’état du patient ne sont pas obligatoires, car nos médecins multilingues étudieront les fiches du patient, ou leur traduction, avant le rapatriement sanitaire. L'état de santé du patient est minutieusement évalué avant le voyage afin de déterminer s'il est apte à voyager en avion.

Une concertation avec les membres de la famille

Après l'évaluation médicale, nos clients sont consultés avant le vol. Ils seront informés des détails du vol et des mesures que nous mettons en place pour gérer toute urgence médicale qui pourrait survenir durant le vol.

Contactez-nous pour un vol en avion sanitaire

Si vous avez besoin d’un avion sanitaire privé, la Centrale de Vols Ambulance peut vous aider, où que vous soyez dans le monde. Nous pouvons organiser un vol même si vous vous trouvez dans un endroit très reculé.

Contactez-nous pour un devis sans engagement de votre part :