Un bébé souffrant d’une trachéomalacie transporté en urgence en avion ambulance

Pour des parents, rien n'est plus déchirant que de voir leur enfant souffrir. Alors que nous nous sentons impuissants lorsque notre enfant a une légère fièvre, ce sentiment est renforcé lorsque notre bébé est incapable de respirer sans aide artificielle. C'est pourtant le cas d'un de nos petits patients. Âgé de quelques mois seulement, le petit bonhomme souffrait d'un ramollissement de la trachée (trachéomalacie), ce qui implique qu'il avait des difficultés à respirer. Admis dans une unité de soins intensifs sous respiration artificielle dans un hôpital de Lodz, en Pologne, il a dû être transporté dans une clinique universitaire de Münster, en Allemagne, pour y être soigné.

Avion ambulance

Intubation pendant le vol indispensable 

Déjà confrontée à une situation désespérée, la mère ne disposait pas de fonds suffisants pour le traitement de son enfant. Heureusement, l'organisation Cor Infantis lui est venue en aide. Il s'agit d'une fondation polonaise qui œuvre pour les enfants et les nourrissons atteints de maladies coronariennes. La Centrale de Vols Ambulance collabore depuis quelque temps déjà avec cette fondation. Elle aide les patients à collecter des fonds pour leur transport médicalisé et leur traitement à l'étranger. Bien que le jeune patient ne souffrait pas de maladie coronarienne, l’organisation est venue en aide à la famille.

En raison de ses difficultés respiratoires, le bébé a dû être intubé en permanence pendant le vol vers l'Allemagne, ce qui n'est possible qu'à bord d'un avion ambulance. Nous avons donc déployé un Bombardier Challenger 650, qui est suffisamment spacieux pour accueillir le bébé, sa mère et notre équipe médicale. Compte tenu de l'état du patient, nous avons veillé à avoir à bord une équipe médicale pédiatrique et un anesthésiste expérimenté.

Un vol fluide avec une équipe médicale pédiatrique à bord

Conscients de l'urgence de la situation, de l'état du bébé et de l'état émotionnel des parents, nous avons fait en sorte d'organiser un vol le plus rapidement possible, quelques jours après le premier contact. En outre, nous avons contacté l'hôpital de Münster pour superviser l'admission du petit patient à la clinique en Allemagne afin d’assurer le bon déroulement de cette mission et d'éviter que la mère n'ait à supporter une charge mentale supplémentaire.

Le jour du vol, nous avons récupéré le patient à l'hôpital en Pologne à bord d'une ambulance terrestre. Notre médecin l'a accompagné à l'aéroport où il a été transféré à bord d’un avion ambulance. Tout au long du voyage, il a été intubé et pris en charge par nos experts. Le vol d'une heure et demie s'est déroulé dans de bonnes conditions, sous la surveillance constante de notre équipe pédiatrique. À l'aéroport en Allemagne, une ambulance terrestre était déjà sur place et dès que l'avion a atterri, le patient a été conduit à la clinique de Münster. 

Notre mission n'était pas tout à fait accomplie après le transfert du patient à l'hôpital. Nous avons également par la suite pris des nouvelles du patient et avons été ravis de constater que tout s'était bien déroulé. Après son extubation, le bébé a été en mesure de respirer sans aide. Nous lui souhaitons une croissance saine.

Contactez-nous

Si vous vous trouvez dans une situation similaire, n'hésitez pas à prendre contact avec nous pour l'organisation d'un avion ambulance. Nous pouvons vous fournir l'équipement et le savoir-faire médical nécessaires pour que votre bébé soit transporté à l'étranger en toute sécurité pour son traitement.

Contactez-nous